Lancé en 2015, Diet Prada s'est depuis bâti une réputation de dénonciateur sur la scène de la mode. Créé par deux jeunes new-yorkais, Tony Liu et Lindsey Schuyler, le compte Instagram suivi aujourd'hui par 1,8 million d'abonnés pointe les plagiaires de l'industrie, les similitudes de design et aussi le racisme. Comme une de ses dernières publications qui cible la maison Céline, par la voix du styliste américain Jason Bolden qui a l'habitude de travailler avec des stars afro-américaines comme Cynthia Erivo, Taraji P. Henson et Ava DuVernay.

Sous l'écran noir publié par la marque sur son compte Instagram à l'occasion de "Black Tuesday", le styliste réagit: "Attendez sérieusement, vous n'habillez jamais de célébrités noires à moins que leur styliste ne soit blanche." La publication de la marque s'accompagne d'un message de la maison expliquant qu'elle "résiste à toutes les formes de discrimination, d'oppression et de racisme". Et ajoute que "le monde de demain n'existera pas sans égalité". Cette déclaration publiée à l'appui du mouvement antiraciste né des manifestations dénonçant la violence policière et le racisme aux États-Unis après la mort de George Floyd à Minneapolis, est dans le sillage des marques de mode et de cosmétiques qui ont fait entendre leur voix contre racisme. Il n'a pas fallu plus pour Diet Prada pour aborder le sujet.

Des célébrités réagissent à la mort de George Floyd en vidéo

À partir de plusieurs captures d'écran publiées sur son compte Instagram, Diet Prada souligne ses discussions avec Jason Bolden. Ce dernier explique qu'en dehors de l'actrice Amandla Steinberg, il se souvient à peine d'une autre célébrité noire qui avait porté Céline par Hedi Slimane ces dernières années. Selon nos recherches, la marque a également habillé Lupita Nyong’o deux fois, en 2018 et début 2020.

Lire aussi " Blackout Tuesday: pourquoi nos écrans étaient noirs sur Instagram ce mardi 2 juin

Diet Prada publie également des chiffres sur le nombre de mannequins noirs présents sur les podiums de Céline depuis 2018. Cinq de ses six derniers défilés ont moins de 10% de mannequins noirs, à l'exception du défilé femme automne-hiver 2019 qui atteint 12 %, soit 7 mannequins sur 59. Les justiciers poussent leurs yeux aiguisés encore plus loin en faisant défiler le compte Instagram de Céline où ils constatent que la marque publie, depuis juin 2019, une seule photo mettant en avant un mannequin noir. Une observation qui n'a pas manqué de réagir, à commencer par le mannequin britannique Adwoa Aboah qui invite Diet Prada à poursuivre dans cette voie "en les nommant tous". Et d'ajouter: "C'est ainsi que nous sommes traités depuis trop longtemps par tant de marques."

La rédaction vous conseille: